Enfin un peu d’érotisme dans le management !

0
Non classé

Oui nouvelle réjouissante, en tant que manager, vous maniez et manipulez le désir … sans le savoir !

Le philosophe du management, Baptiste Rappin fait référence dans son étude sur l’origine « manuelle » du management, « à la matière première (qui) n’est pas solide et tangible, (mais) psychique et subtile. Ce qu’il manie, manipule et manœuvre, c’est cette énergie humaine que l’on nomme « désir ».  Les Grecs le nomme Eros, tandis que les managers le qualifie de motivation.

Voilà concrètement, le management est là pour manier de l’énergie humaine, alors comment mieux s’y prendre au quotidien ?

Avez-vous entendu des notions tels que le soin, la lidibo dominandi, l’affectio societatis, le vouloir-être-heureux, la finesse ou bien l’expérience auto-affective du sujet, dans le lexique managérial traditionnel ?

Et non. Cette omission démontre justement l’obsolescence programmée du management traditionnel.

Renouvellement en cours du management. Nouveau tournant obligé !

Les entreprises doivent se réinventer pour répondre aux attentes de leurs salariés, de leurs clients et de leurs parties prenantes dans leur globalité.

Ghislain Deslandes explore dans son nouvel essai paru en mars 2023, les limites du management et propose une réflexion philosphique intéressante sur la fin de cette pratique.

Pour cet essayiste la solution passe par une « Erotique de l’administration ».

Un peu provocateur ? Certes, mais derrière se cache une idée simple : il faut réintroduire du désir et de la créativité dans l’entreprise.

Comment ?

En donnant aux salariés les moyens de s’exprimer, de proposer des idées et de participer activement à la vie de l’entreprise.

Et plus concrètement ?

En repensant les modes d’organisation et de gouvernance de l’entreprise.

Les managers doivent apprendre à faire confiance (et j’oserai ajouter, l’entreprise doit apprendre à faire confiance aux managers et leur laisser l’autonomie nécessaire).

L’idée du management en tant que solution à tous les problèmes organisations est remise en question dans cet essai. L’auteur souligne les effets négatifs de cette approche sur les individus et les entreprises.

Alors la fin du management tel que nous le connaissons est-elle en marche ?

L’auteur de l’essai évoque une conception du management post Covid à bout de souffle, qui met au jour le décalage toujours plus criant entre la façon de conduire l’action collective et la manière dont elle est effectivement vécue par les femmes et les hommes qui y participent.

Si l’on ne parle pas véritablement de fin du management, on peut évoquer tout au moins un trouble dans le management pour ces deux dernières années post covid.

Selon lui, les modèles de management traditionnels sont en train de s’effondrer. Le constat est clair : le management tel que nous le connaissons est souvent source de stress, de burn-out et de désengagement des salariés.

Les méthodes de management autoritaires, basées sur le contrôle et la hiérarchie, ne sont plus adaptées aux enjeux de notre époque.

Place à de nouveaux modes d’organisation plus flexibles et plus humains. Laissons s’exprimer les salariés et laissons-leur prendre des initiatives. Il ne s’agit pas de supprimer la hiérarchie mais de la rendre plus souple et plus collaborative.

Il propose une alternative qui met l’accent sur la créativité, l’émotion et l’authenticité. De quoi créer des organisations plus humaines et plus durables.

Nouvelles aspirations, nouvelle rationalité avec une exigence éthique où prime les affects et la relation à autri et à soi-même.

La « révolution » du management est déjà en marche dans de nombreuses entreprises.

Source d’espoir pour les salariés, les dirigeants et aussi la Société entière et ses parties prenantes. Des nouveaux modèles d’organisation radicalement différents, basée sur l’autonomie et la responsabilité des salariés font leur place. Des start up aux entreprises traditionnelles telles que Michelin et Danone lancent des programmes de transformation pour repenser leur modèle de management.

On fait un pas de côté ?

L’auteur nous propose de faire un pas de côté pour y voir plus clair dans ce brouillard dans lequel la notion de management est aujourd’hui plongée.

Un pas de côté pour ne plus concevoir le management comme une science prédictive mais revenir aux choses mêmes, à la réalité des acteurs et de leurs besoins matériels, relationnels et spirituels.

Point essentiel, on aborde ici les notions de soin, d’affectio societatis emprunté au vocabulaire philosophique permettant d’appréhender ces réalités autrement que ne le ferait le langage managérial traditionnel largement inspiré de la recherche en science économie.

Invitation faire aux managers pour une rénovation intellectuelle et langagière du management !

Bien qu’elle nécessite une grande ouverture d’esprit et une remise en question des pratiques, les bénéfices sont réels. Innovation, créativité, prise de risque, meilleure gestion des talents et meilleure rétention.

Clairement le plaisir de travailler et d’œuvrer à un but commun.

Cette nouvelle forme d’organisation appelée « holacratie » basée sur la collaboration et la confiance, repose sur des cercles autonomes, où les décisions sont prises de manière collective.

Évolution inévitable car les jeunes générations, et les moins jeunes d’ailleurs aussi, plus connectées et plus informées, sont en quête de sens et de responsabilité.

Elles ne veulent plus être de simples exécutants, mais bien des acteurs à part entière.

 En route pour la (R) évolution dans nos entreprises !

 Et vous, où en êtes-vous en terme de désir et de créativité dans votre entreprise ? Travaillez vous dans des structures qui prônent ce nouveau type de management ? Partagez nous votre expérience 😉

Bibliographie : Erotique de l’administration – Réflexions philosophiques sur la fin du management. Ghislain Deslande – Presses Universitaires de France (Mars 2023)

Coach professionnel, mentor et auteure, Olivia Lans Hebrard accompagne l'Humain et transforme les organisations. Experte en transition managériale, sa mission consiste à accompagner les organisations autour du sens, de la performance, du développement et du mieux être au travail. Elle accompagne les structures dans le déploiement optimal de leur énergie et facilite l’émergence de projets qui font sens. S'il fallait tirer un fil conducteur, cela serait celui de la Créativité ! Son expertise, l'art de rendre visible ce qui est invisible dans les organisations, et permettre ainsi de retrouver énergie et sens pour rendre faisable des projets titanesques. Experte en transition managériale et spécialiste en coaching systémique avec les constellations d'organisations, elle accompagne depuis plusieurs années de nombreux entrepreneurs, managers et dirigeants dans leurs défis. Sa mission : accompagner en tant que coach les organisations à retrouver de l'énergie et du sens pour construire des solutions créatives aux challenges de demain et mieux gérer leurs relations interpersonnelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts